PAGA PAGA, PAGA PAGA, PAGANEL’,PAGANEL’, PAGANELLO !

Les Chupa se retrouvent du 05 au 09 Avril à Rimini (Italie) afin de participer au mythique tournoi  beach de Paganello.

http://www.paganello.com/

Les poules sont tombées…La nôtre est sérieuse : nous rencontrerons les américaines de Glitter Bomb, les Allemandes de Sanschland, les Russes de Cosmic Girls, les Suisses de Freespeed ladies et nos amies Françaises les Yaka !

Le résumé de ce tournoi par ici


FINALE FEMININE USA-CANADA ET MOMENT HISTORIQUE POUR LA FRANCE !!!

La finale a lieu dans l’Arena. Match très accroché. 9-8 pour les Etats-Unis à la fin du temps, elles ont mené au score tout au long du match, mais le Canada est toujours revenu. Cap à 10. De nombreuses longues et de belles défenses, le frisbee nord américain est beaucoup plus engagé physiquement que celui que nous connaissons en Europe. Victoire des Etats-Unis 10-9.

Remise des prix :

1- Etats-Unis
2- Canada,
3- Grande-Bretagne et…………………………………………

Prix du fair-play :……………………TEAM FRANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nous dévalons les gradins à toute vitesse  pour sprinter dans l’Arena – Chacune des joueuses Américaines, canadiennes et Britanniques nous salue individuellement !

Quel beau moment de gloire dans l’Arena !!! Inoubliable !!!!!!!

La Chupa French Team est championne du monde du Fair play ! L’esprit Chupa est donc encore une fois récompensé…

J5 FIN DES MATCHS DE POULE

Premier match à 9h contre la Belgique. Les Belges sont présentes et plus réveillées que nous. Entame difficile pour nous : 5-0 pour elles. Chupa se réveille, et on remonte jusqu’à 13-8, avec deux derniers points où on retrouve notre jeu, et les Belges ont peur, mais c’est trop tard pour nous.

 Deuxième match à midi contre l’Espagne. C’est caliente caliente la température ! Nous sommes au taquet déçues de notre défaite Belge. Nous rentrons dans le match direct et les Espagnoles ne voient pas le disque pendant quelques points. A la fin du match la fatigue se fait sentir. L’Espagne marque ses points d’attaque, mais nous aussi. Jusqu’à 13-6 (7 ?) pour nous !

On l’a fait : on finit 8ème de la poule, une place de mieux que notre classement initial !

 Maintenant place aux matchs de classement pour les places 5 à 8.

Nous rencontrons les Finlandaises à 15h. Nous sommes bien rentrées dans le match jusqu’à 4-4, puis la fatigue a raison de nous. Notre défense est moins présente et les finlandaises intensifient leur attaque. Résultat final 12-8. Sans regret, elles méritent leur victoire, mais on leur a offert un bien meilleur jeu que lors du match de poule.

 

 La fin de l’après-midi est occupée à encourager les Grand Master qui jouaient la troisième place contre les Allemands. 4ème place pour les Français. Puis nous partons encourager les Master qui jouent leur demi-finale conte l’Autriche.

J4 LA JOURNEE DU BAS ET DU HAUT

Premier match à midi contre la Suisse. Là encore nous réussissons notre entame de match, en menant de 3 points au début de la partie. Les Suissesses sont obligées de durcir leur défense et de sortir un gros match. Nos quelques erreurs nous coûtent cher. Défaite 11-9. Sable ultra chaud !

 Deuxième match à 17h00 contre l’Australie.

Une grosse nation de réputation mais au vu de leur parcours, elles sont largement à notre portée. Nous sommes donc à bloc !!! Nous rentrons très bien dans le match. On a su varier notre défense afin de canaliser leurs longues. Nous faisons un match assez complet. Notre attaque est de plus en plus fluide. Victoire méritée des Chupa ! 13-8.

J3 : UNE GROSSE JOURNEE

Notre premier match est seulement à 16h. L’attente est longue…

Match contre le Canada        
Nous avons retenu la leçon de la veille et sommes de suite rentrées dans le match. Les points sont disputés et notre défense les gêne. Mais les  canadiennes restent les canadiennes, une des meilleures nations… Malgré notre pugnacité, nous nous inclinons 13-6, un score sévère mais un sentiment positif à l’issue du match : notre défense est efficace face à de grosses équipes, et nos phases d’attaques sont de plus en plus fluides.

A croire que les grosses affiches boostent vraiment notre combativité.

En parlant de grosse affiche, une seconde nous attendait :  France vs GB
Avec seulement le temps d’un match pour récupérer, nous restons sur notre lancée et offrons un match de qualité, malgré la fatigue accumulée qui se fera sentir au fil de la partie. 
L’entame du match est en notre faveur et les anglaises  sont obligées d’adapter leur jeu. Elle nous inflige une défense beaucoup plus pressante et malgré de belles phases et de beaux points disputés, nous peinons à finaliser…Score sans appel 13-3 en leur faveur mais les anglaises sont claquées…

DUR, DUR LE MARDI

1er match contre l’Allemagne à 10h
Une grande partie des joueuses de l’équipe allemande que nous rencontrons ce jour faisait partie de l’équipe allemande féminine qui a remporté le championnat d’Europe à Maribor renforcée de quelques juniors (vice championnes d’Europe cette année). On sait donc qu’un match difficile nous attend mais nous sommes heureuses d’être ici pour jouer ce genre de match !
Dommage cependant, nous subissons leur jeu, nous faisons beaucoup d’erreurs directes que les allemandes exploitent efficacement et nos turns se transforment très souvent en points pour les allemandes : score final : 13 / 4.
Aie aie, ça fait mal !

2e match contre la Finlande à 18h
Les matchs sont décalés d’une heure du fait d’un temps caniculaire. Ce match est un objectif important pour les chupas. Les résultats des finlandaises n’illustrent pas leur classement (3e) et une victoire contre elles nous permettraient donc d’engranger des points pour notre classement. Nous avons donc à cœur de les gagner. Malheureusement, nous tombons dans les travers du match du matin. 1er point marqué par les finlandaises de façon très propre. Très rapidement, le score est de 4 / 1 pour les finlandaises. Temps mort pris par les françaises pour essayer de rebondir mais malheureusement les erreurs s’enchaînent malgré des placements de l’équipe qui s’améliorent, trois points d’affilé sont encore mis par les finlandaises : score : 7 / 1. Le match nous échappe… on réagit et nos défenses et attaques s’améliorent mais cela ne suffit pas : score final : 13 / 8.
Nous sommes déçues mais espérons bien retrouver la vivacité et sérénité pour la suite de la compétition et prendre une revanche contre les finlandaises !